Choisir un magasin :

= Retrait en magasin

Changement de magasin

Vous êtes sur le point de changer de magasin.

Votre panier actuel sera vidé.

Exclusivité web

Cette offre est proposée exclusivement sur castorama.fr.

Pour en bénéficier, vous allez être déconnecté de votre magasin.

Votre panier actuel sera vidé.

Produit
10 raccords PER femelle 3/4 pour PER Ø20
34,00 €
Actuellement indisponible
Installer votre robinetterie - CASTORAMA
Installer votre robinetterie

Installer votre
robinetterie

L’installation d’un robinet est accessible à tout bricoleur. À l’occasion de la rénovation de votre cuisine ou de votre salle de bains, n’hésitez donc plus à remplacer vos vieux robinets mélangeurs par des mitigeurs qui vous offriront plus de confort et d’esthétisme !

Difficulté : niveau de difficulte : 3 Télécharger PDF > Découvrez toute la gamme
  • Étape 1
    Avant de commencer
  • Étape 2
    Le perçage
  • Étape 3
    La pose

A/Ce qu'il
vous faut

    Les produits

  • robinet simple, mélangeur, mitigeur ou mitigeur thermostatique
  • raccords excentrés
  • colonettes (pour fixation horizontale sur baignoire)
  • flexible d’alimentation
  • tubes en PVC au diamètre adapté
  • ou flexible d’évacuation souple

    L'outillage

  • clés plates
  • clé à molette
  • marteau, maillet
  • petit burin
  • coupe-tube
  • tournevis cruciforme et plat
  • perceuse + scie trépan adaptée au type de matériau, ou emporte pièce
  • lime queue de rat

B/Alimentation
et évacuation

A savoir

C/Quel type de
robinetterie choisir ?

Robinet simple :
Une seule arrivée d’eau et une seule sortie (chaud ou froid). Pose murale (jardin, garage) ou sur gorge (évier, lavabo). Il s’utilise pour un lave-mains, en robinetterie de garage. Hormis les robinets simples, un robinet comporte toujours deux alimentations : une pour l’eau froide et une pour l’eau chaude. Il existe plusieurs types de robinets, selon l’usage souhaité et la pression de l’eau.



mélangeur

Mélangeur :

Il mélange l’eau chaude et l’eau froide au moyen de deux robinets indépendants pour une seule sortie.



Mitigeur

Mitigeur :Il mélange l’eau chaude et l’eau froide au moyen d’une seule poignée de commande réglant la température et le débit. Les pressions d’alimentation en eau chaude et en eau froide doivent être plus ou moins égales pour une entière efficacité.
Mitigeur thermostatique :
équipé d’une sonde, il régule le mélange d’eau chaude et froide et maintient l’eau à une température constante.



clapet ou tête céramique

Clapet ou tête céramique ?Les robinets sont pourvus soit d’un clapet de fermeture, soit d’une tête céramique. La seconde solution est plus avantageuse car le débit de l’eau est contrôlé par des disques en céramique superposés particulièrement résistants à l’usure et au calcaire. Ils assurent donc une grande longévité et facilitent l’utilisation des mitigeurs et mélangeurs (ils permettent de mieux doser le mélange eau chaude/eau froide).


Si la plupart des vasques sont déjà percées, les éviers et baignoires, en revanche, se vendent non percés.

1Grès, céramique,
porcelaine

• Présenter l’évier face apparente en le plaçant dans une position stable. • Repérer par transparence l’emplacement de sa pastille de pré-perçage. Marquer son point de centre approximatif.



Forêt

• A l’aide d’un forêt à pointe de carbure Ø 8 mm ou d’un tournevis cruciforme en guise de poinçon, décoller la pastille en frappant délicatement avec un marteau. La pastille prédécoupée doit s’enlever sans difficulté.



Agrandir le trou

• Si l’outil a traversé la pastille sans la décoller, agrandir le trou délicatement avec un petit burin.



Montage de la fraise

• Limer pour parfaire le trou avec une lime queue de rat toujours en poussant du dessus vers le dessous

2Inox, résine de synthèse,
matériau synthétique

Scie cloche

• Il faut employer une scie trépan (scie cloche), montée sur perceuse. Tracer l’emplacement du trou puis percer à l’aide de la scie cloche sur le dessus ou à l’emporte pièce.

1Mesure et ajustement
de l’entraxe

Il est important de respecter le diamètre des coudes adapté à l’utilisation (voir tableau 1).

2Dans le cas d’une
nouvelle installation

Pose apparente :

Pose apparente :
• Visser l’applique dans le mur chevillé.

Pose encastrée :

Pose encastrée :
• Monter le robinet sur les raccords et sur la tuyauterie pendant la fixation ou le scellement des tuyaux. Ainsi les tuyaux sont exactement positionnés à l’entraxe du robinet.
• Pour une douche, situer les deux coudes à 1 m depuis le fond du receveur.
• Démonter le robinet pour habiller le mur.

3Dans le cas d’une
rénovation

Dans le cas d’une 
rénovation

• Démonter l’ancienne robinetterie.
• Vérifier que les 2 tubes d’alimentation comportent les embouts adaptés (voir tableau 1)
• Pour raccorder des tuyaux de diamètres différents, il existe des raccords à réduction intermédiaires à souder ou à visser quel que soit le type de raccord.
• Mesurer l’entraxe des raccords de la robinetterie (entraxe standard : 150 mm) et vérifier qu’il s’adapte à la future robinetterie.

rainurage

• Si non, positionner des raccords excentrés en ayant pris soin de les rendre étanche.

Dans le cas d’une 
rénovation

• Pour assurer l’étanchéité, enrouler quelques tours de téflon ou de chanvre sur la partie mâle dans le sens du vissage.
• Ajuster les raccords.

4La pose
du robinet

Dans le cas d’une 
rénovation

La robinetterie doit être fixée aprés la pose du lavabo, de l’évier, de la baignoire, etc.
• Nettoyer soigneusement les raccords sortant du mur.

Pose murale :

• Visser les rosaces sur les raccords excentrés.
• Visser à la main le robinet sur les raccords en prenant soin de bien positionner les joints, puis serrer avec une clé en recouvrant les écrous d’un chiffon pour ne pas endommager la robinetterie.
• Vérifier l’aplomb avec un niveau.
• Démonter le mousseur.
• Ouvrir l’eau progressivement et vérifier l’étanchéité des raccords.
Faire couler l’eau chaude pendant quelques minutes pour évacuer le surplus de graisse silicone.
• Remonter le mousseur.

Pose sur gorge :
• Raccorder les flexibles d’alimentation sur le robinet en prenant soin de ne pas forcer les joints toriques.
• Fixer le robinet sur le support en vissant l’écrou de façon à ce que la rondelle d’acier comprime la rondelle de caoutchouc.
• Puis procéder comme précédemment.

La pose sur colonnettes : Certaines baignoires sont équipées d’une plage pour recevoir la robinetterie. Dans le cas contraire, il faut installer le robinet sur le carrelage, à côté de la baignoire.
• Repérer soigneusement l’emplacement des colonnettes pour obtenir un entraxe de 150 mm.
• Mesurer la distance séparant l’arrivée d’eau des colonnettes et compléter éventuellement cette distance avec des flexibles.
• Visser les colonnettes sur la baignoire en ajustant correctement les joints.
• Puis procéder comme précédemment.

La pose d’un mitigeur thermostatique :
• Raccorder l’eau chaude sur l’écrou indiqué (pastille rouge)
• Quelque soit la marque, les thermostatiques sont réglés en usine sur une pression de 3 bars en eau chaude et 3 bars en eau froide. Une pression différente peut amener à un mauvais rendement du thermostatique.

Newsletter pour faire le plein d'idées déco, promotions, nouveautés

PRIX APPEL LOCAL
du lundi au samedi de 08h00 à 20h00


En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus
Les catalogues Castorama